Référentiel BDM : Une démarche participative et collaborative




Depuis 2008, la région PACA dispose du référentiel Bâtiment Durable Méditerranéen dont le périmètre d’application ainsi que le système d’évaluation diffèrent fortement des référentiels classiques. 

Conçu pour guider et faciliter la construction ou la réhabilitation de projets immobilier, le référentiel Bâtiments Durables Méditerranéens (BDM) trouve sa spécificité dans son périmètre d’application. En effet, développé pour aborder les contraintes spécifiques de la région PACA, la grille d’évaluation de la démarche s’applique spécifiquement aux milieux méditerranéens ou montagnards. 

Son système d’évaluation revêt également un caractère particulier car il repose sur des présentations à des commissions.
Les projets sont présentés à 3 commissions qui évaluent la cohérence durable du bâtiment : lors de la phase de conception, de la livraison et de l’exploitation qui se déroule, elle, 2 ans après la livraison du bâtiment. Les commissions interprofessionnelles qui sont publiques et libres d’accès sont de véritables espaces d’échanges et d’apprentissage qui permettent aux participants de découvrir et d’échanger sur les projets présentés. 

Fort des différents retours positifs de cette démarche, l’association Ekopolis a lancé le 9 mars dernier la démarche Bâtiments Durables Franciliens (BDF). Ainsi la région Ile-de-France bénéficie à son tour d’un dispositif d’accompagnement, d’évaluation et d’apprentissage répondant à ses spécificités géographiques. 

Par ailleurs, afin d’encourager cette démarche, des subventions liées à l’obtention de ces certifications sont mises en place dans les régions PACA et Occitanie et sont actuellement en cours de discussion pour la région Ile de France. Celles-ci proviennent des régions ou départements et sont attribuées aux Maîtres d’Ouvrages s’engageant dans la démarche de Bâtiment Durable.

Article publié par Citae
Consulter la source




Leave a Reply