L’usine connectée, bientôt une réalité ? (Xerfi)




« Maintenance prédictive, automatisation accrue de la production, pilotage à distance, efficacité énergétique, etc. : les usages de l’IoT (Internet of things) dans l’industrie sont multiples et les attentes immenses » déroule Xerfi suite à la publication de sa dernière étude, « Les marchés de l’usine digitale – Plateforme IIoT, big data, réalité augmentée… : perspectives des différents marchés et du jeu concurrentiel d’ici 2020 ».

« Dans le même temps, tous les éléments sont réunis pour l’essor de l’usine digitale entre la chute du prix des capteurs, l’envolée du cloud et des capacités de calcul pour traiter le big data ou encore les progrès de l’intelligence artificielle » poursuivent les experts de Xerfi. Encore naissant, le marché mondial de l’IIoT (Internet industriel des objets) devrait rapidement progresser pour atteindre 40 Mds€ en 2020 pour la seule fabrication industrielle, et même 246 Mds€ pour l’ensemble des usages professionnels d’après les calculs du Boston Consulting Group. « Pour l’heure cependant, l’industrie 4.0 est encore pour l’essentiel une affaire de grands groupes. Et plusieurs expérimentations (proofs of concept) restent sans lendemain. »

L’industrie 4.0 est porteuse de trois grandes promesses, de l’avis des experts de Xerfi. D’abord, le développement des objets connectés permet de gagner en productivité et en qualité. Ensuite, la digitalisation de la production permet de proposer à des coûts compétitifs une production davantage personnalisée sur des volumes réduits. Enfin, l’IIoT est un formidable levier de développement dans les services pour les industriels.

« Il s’agit par exemple de proposer des services après-vente à forte valeur ajoutée grâce au développement de jumeaux numériques et à la remontée de données permettant une maintenance prédictive efficace » poursuit Xerfi. « A terme, les industriels pourront ne plus vendre des équipements mais des heures d’utilisation de leurs produits. Un tel bouleversement ne devrait pas émerger véritablement avant une dizaine d’années » pronostiquent les experts de Xerfi. 
Lire la suite sur BusinessImmo.com

 

Article publié par BusinessImmo
Consulter la source 




Leave a Reply