Loi de transition énergétique pour la croissance verte : l’heure est au bilan




La ministre salue « la dynamique créée » et souligne les initiatives menées par les différents territoires dont 554 se sont engagés dans le label TEPCV (Territoire à énergie positive pour la croissance verte) depuis 2014. Les 15.000 communes concernées peuvent ainsi bénéficier d’un soutien direct de l’État avec son fonds de financement de la transition énergétique de 750.000€ sur 3 ans. Cette somme a notamment permis aux collectivités locales de lutter contre le changement climatique et ainsi d’éviter chaque année 810.000 tonnes de CO2.

 

La progression des énergies propres

Depuis la parution de la loi, 1,4 millions de foyers sont alimentés en énergies renouvelables et plus de 1.500 bâtiments publics et 65.000 logements ont été rénovés BBC, soit 4 millions de m² de surface. De même, la puissance éolienne et solaire installée a augmenté de 25% depuis 2014, les projets de chaleur et de récupération aidés par le Fonds chaleur ont augmenté de près de 30% sur la même période. Début 2017, le cap des 100.000 véhicules électriques en France a été franchi.

Rappelons aussi que la France a emprunté 7 milliards d’euros en janvier 2017 dans le cadre de son obligation verte. Cet argent est destiné à financer les projets de la transition énergétique et écologique.

Article rédigé par ALTEREA
Consulter sur la source

D’autres actualités sur www.alterea.fr




Leave a Reply