Gouvernement : Richard Ferrand, des Territoires et en même temps le Logement




Clap de fin pour le ministère du Logement. Place à un grand portefeuille, comme l’appelaient de leurs vœux les professionnels de l’immobilier. Richard Ferrand, député (PS) du Finistère prend la tête du ministère de la Cohésion des territoires. Il devrait récupérer les prérogatives des anciens ministères de l’Aménagement du territoire, du Logement et de la Ville.

Exit le ministère du Logement ! Le premier gouvernement d’Edouard Philippe compte un ministère de la cohésion des territoires. Logiquement, il doit succéder à Jean-Michel Baylet, l’ancien ministre de l’Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités. Mais il récupèrera également les prérogatives des anciens ministères du Logement et de la Ville. Le grand ministère souhaité par les professionnels de l’immobilier pourrait bien être créé. Et il sera piloté par le député (PS) du Finistère Richard Ferrand.

L’homme fort d’Emmanuel Macron

Cet inconnu du grand public, conseiller régional de Bretagne et député dans la 6e circonscription du Finistère, a été l’un des hommes forts de la campagne d’Emmanuel Macron puisqu’il était depuis octobre 2016 le secrétaire général du mouvement En marche !. A la tête du ministère de la Cohésion des territoires, l’ancien secrétaire général d’En Marche s’appuiera sur son expérience parlementaire. Membre de la commission des affaires sociales de l’assemblée nationale, le député a également été membre de groupes d’études sur le patrimoine, les politiques de la ruralité, la protection et le développement du littoral.

Lire la suite sur le Moniteur.fr

© Eliot Blondet/ABACA – Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source




Leave a Reply