Gouvernement : Elisabeth Borne, métro direct pour le ministère des Transports




Agée de 56 ans, cette X-Ponts, Pdg de la RATP depuis mai 2015, a consacré toute sa carrière aux questions de transports, d’aménagement et d’urbanisme.

Après avoir débuté sa carrière au ministère de l’Equipement, Elisabeth Borne rejoint la direction régionale de l’Equipement d’Ile-de-France en 1989 où elle s’occupe du schéma directeur de la région capitale. Conseillère technique au cabinet du Premier ministre, Lionel Jospin, de 1997 à 2002, elle suit d’abord le secteur des transports, attribution qui sera ensuite élargie à l’urbanisme, au logement et à la ville. En 2002, Elisabeth Borne rejoint la SNCF comme directrice de la stratégie, fonction qu’elle occupe jusqu’en 2007. Elle passe ensuite un an chez Eiffage comme directrice des concessions. En 2008, elle devient directrice de l’urbanisme à la mairie de Paris avant d’être nommée, en 2013, préfète de Poitou-Charentes, région alors présidée par Ségolène Royal. Lorsque cette dernière devient ministre de l’Ecologie, elle lui confie la direction de son cabinet. Elisabeth Borne y restera un an avant de succéder à Pierre Mongin à la tête de la RATP en mai 2015.

Réaction : la FNTP s’interroge

Bruno Cavagné, président de la FNTP

« La nomination d’Elisabeth Borne est une bonne nouvelle. En revanche, pourquoi rattacher la mobilité à la transition énergétique ? Il serait plus logique que les transports dépendent du ministère de la Cohésion des territoires, ou au moins qu’ils soient partagés. La mobilité ne peut pas être vue que sous le prisme du développement durable. Des ajustements sont à prévoir rapidement, afin que nous puissions avancer dès que possible. »

© Georges MERILLON – Elisabeth Borne, ministre des Transports

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source




Leave a Reply