Énergies renouvelables : l’année 2016 bat des records




Selon le site www.batiactu.com, l’année 2016 a été une nouvelle année record pour les raccordements d’énergies renouvelables au niveau mondial.

Au centre de cette dynamique, se trouvent le solaire photovoltaïque et l’éolien. Le site ajoute que le centre de gravité de cette transition se situe en Asie. Le directeur général de l’Irena (International Renewable Energy Agency), Adnan Z. Amin est formel : «Nous assistons à une transformation de l’énergie qui se déroule partout dans le monde, ce qui se traduit par une nouvelle année record en termes de nouvelles capacités ». Concrètement, durant l’année 2016, la puissance globale des EnR a augmenté de 161 GW (+8,7 %); une progression qui va même en s’accélérant, et qui a porté le parc installé au-delà des 2.000 GW.

De fait, l’énergie solaire photovoltaïque vient en tête du classement des renouvelables, avec 71 GW de capacités supplémentaires, contre 51 GW pour l’éolien. Ces deux ressources, soleil et vent, sont accompagnées sur le podium par une troisième, l’hydroélectricité (+30 GW). Suivent les bioénergies (+9 GW) et la géothermie (+0,7 GW).

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n°150 – Mai 2017

Lire l’article sur chantiersdumaroc.ma




Leave a Reply