De l’intelligence dans le regard : Point.P TP et XTreeE impriment sur chantier un déversoir en béton




Une pièce de béton de plus de 5 tonnes, imprimée en 9 heures sur chantier : c’est la prouesse technologique que viennent de réaliser ensemble Point.P TP, la start-up XTreeE et la Sade, société spécialisée dans les réseaux. Cette première a eu lieu dans la commune de La Madeleine, au sein de Lille Métropole, pour la réalisation d’un déversoir d’orage sur mesure. Point.P TP, qui travaille depuis plusieurs mois avec XTreeE au développement de cette offre innovante, a ainsi pu tester la pertinence de cette prestation, qui offre au client l’assurance d’une pièce parfaitement adaptée à ses contraintes, en particulier sur les chantiers de réhabilitation, où cohabitent différents diamètres et divers matériaux. L’impression 3D réduit par ailleurs les délais et la pénibilité.

« Nous ne sommes pas que des distributeurs, expliquait en février dernier Peggy Dérosier, responsable de la communication de Point. P TP, au magazine Négoce. Nous savons répondre à des projets en apportant de nouveaux produits et en proposant des solutions techniques. » Cette nouvelle offre en association avec XTreeE traduit en acte cette volonté stratégique. Partenaire de plusieurs acteurs industriels de premier plan (Dassault Systèmes, Lafarge…), la jeune pousse XTreeE est née d’un projet étudiant au sein de l’école d’architecture de Paris Malaquais et associe les compétences de jeunes architectes et ingénieurs, autour de l’impression 3D du béton.

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source




Leave a Reply