Dans le parc bas carbone de La Rochelle, le bâtiment du futur se dévoile




Qualité de l’air exceptionnelle, nouveaux matériaux, équipements novateurs: la maison du futur est déjà en test à Lagord, près de La Rochelle (Charente-Maritime), sur une ancienne halle militaire de 6.000 m2 reconvertie en plateforme “bas carbone” dédiée à la construction.

Elle ressemble à n’importe quelle bâtisse moderne à étage, de 60 m2 au sol. Pourtant, elle est unique en son genre en Europe, soulignent ses concepteurs. Du sous-sol au toit, la qualité de l’air y est mesurée dans toutes les configurations possibles, avec différents gaz injectés dans la dalle pour mesurer l’impact de cette pollution dans l’air ambiant. Plusieurs types de ventilation, de chauffages et de produits de construction (revêtement de murs par exemple) y sont également évalués, tout comme les produits d’entretien. Même les fuites d’air et leurs conséquences, fréquentes dans les constructions anciennes, sont jaugées.

« Avec des maisons de plus en plus isolées, la qualité de l’air intérieur devient un enjeu aussi important que les économies d’énergie », explique Christophe Philipponneau, directeur du centre technologique de recherche Tipee (Technological and innovative platform for environnemental efficiency), installé dans le parc « bas carbone » de Lagord, pionnier en Europe.

Lire la suite sur le Moniteur.fr

© Tipee – Le bâtiment Lab’In Tech.

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source




Leave a Reply