Compteurs communicant gaz de GRDF : cap sur les données de consommation pour une meilleure gestion de l’énergie




La valorisation des données énergétiques constitue un des grands enjeux de la transition énergétique. Les parties prenantes – consommateurs, collectivités, bailleurs,  fournisseurs… – cherchent en effet à mieux appréhender l’évolution des consommations et des usages énergétiques dans leurs territoires, et à anticiper les besoins énergétiques futurs. Ces attentes trouvent écho auprès des pouvoirs publics, à travers l’adoption d’un cadre juridique favorable – en particulier la loi de transition énergétique pour une croissance verte et le projet de loi pour une république numérique, qui prévoient une plus grande diffusion des données de consommation.

 

Dans ce cadre, GRDF, distributeur de gaz de référence et acteur majeur de la transition énergétique, se positionne pour offrir à ses 11 millions de clients particuliers, professionnels et collectivités l’accès à des données de qualité dans le respect de la confidentialité.

Cela passe par la mise à disposition de données individuelles de consommation de gaz pour les clients, de données agrégées à l’échelle des bâtiments pour les bailleurs dans le cadre de leurs opérations de rénovations dès 2016 mais aussi de données agrégées pour les collectivités et autres pouvoirs publics qui ont en charge la planification énergétique des territoires.

Cette ambition est notamment rendue possible par le remplacement des 11 millions de compteurs de gaz naturel actuellement relevés manuellement chaque semestre par des compteurs communicants à relevé automatique, quotidien et à distance.

Les compteurs communicants de GRDF s’inscrivent dans la mutation du paysage énergétique et répondent aux principaux objectifs fixés en concertation avec l’ensemble des parties prenantes nationales et locales (collectivités territoriales, gestionnaires d’immeubles, associations de consommateurs, autorités concédantes, fournisseurs d’énergie…). Ces objectifs sont les suivants :

  • Améliorer la satisfaction des clients grâce au relevé à distance automatique et quotidien des données de consommation de gaz ;
  • Assurer une meilleure maitrise de l’énergie par la mise à disposition plus fréquente de données de consommation permettant une analyse, des conseils appropriés et des actions concrètes. Les gains d’énergie estimés s’élèvent à 1,5% de la consommation de gaz * ;
  • Optimiser la performance des réseaux et améliorer ainsi le service rendu par le distributeur aux consommateurs et aux fournisseurs d’énergie, par la modernisation des infrastructures et une meilleure connaissance des quantités de gaz acheminées.

Les consommateurs accéderont à leurs données de consommation de gaz quotidienne en mètres cubes (m3) et en kilowatt/heure (kWh), via leur espace client personnalisé et sécurisé sur le site grdf.fr. Ils pourront également autoriser leur fournisseur ou des tiers de leur choix à accéder à leurs données pour apporter des services personnalisés. Des données en temps réel seront par ailleurs disponibles pour les clients qui le souhaiteraient, en branchant leur propre dispositif de télérelevé sur le compteur Gazpar de GRDF, via une prise client activée dès la pose.

Le déploiement des compteurs communicants gaz de GRDF a débuté en 2016 dans 24 communes réparties dans quatre zones pilotes (Bretagne, Ile-de-France, Normandie et Rhône-Alpes Auvergne) et concerne 150 000 compteurs. 11 millions de compteurs communicants gaz seront installés entre 2017 et 2022 dans l’ensemble du territoire.

 

* Donnée extraite de l’étude technico-économique POYRY-SOPRA de février 2013 menée sous l’égide de la Commission de la Régulation de l’Energie




Leave a Reply