Certificats d’économies d’énergie : les objectifs doublés, le décret publié




Après sa signature fin avril par Ségolène Royal, le décret pour le doublement des objectifs d’économies d’énergie (de 800 à 1.600 TWh cumac, dont 400 au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique), sur la période 2018-2020, a été publié au Journal Officiel du 3 mai. Les travaux réalisés grâce aux CEE doivent permettre une réduction de 10 milliards d’euros par an de la facture énergétique des ménages, entreprises et organismes publics.

Le dispositif des CEE, créé en 2006, oblige les fournisseurs d’énergie (EDF, Total, Engie, la grande distribution au titre des ventes de carburants, etc) à financer des actions d’économies d’énergie (rénovation thermique des bâtiments, changement de chaudières, énergies renouvelables, etc.), sous peine de fortes pénalités. Depuis sa création, il a permis d’installer 1 million de chaudières individuelles performantes ou encore l’isolation des combles, toitures ou murs de 450.000 logements, selon le ministère de l’Environnement.

Avec la publication le 3 mai au Journal Officiel d’un décret doublant les objectifs d’économies d’énergie à réaliser – de 800 à 1.600 TWh cumac, dont 400 au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique – les travaux effectués grâce aux CEE devraient permettre une réduction de 10 milliards d’euros par an de la facture énergétique des ménages, entreprises et organismes publics.

Lire la suite de l’aricle sur Le Moniteur.fr
Consulter la source




Leave a Reply